Connexion au portail

Vous avez oublié votre mot de passe?

Recupérer votre mot de passe

Se connecter
Santé voyage

07 janvier 2019

Croisière dans les Caraïbes et Grippe

Mon conjoint (68 ans) et moi (63 ans) avons embarqué sur le Princess Caribbean le 19 décembre 2018 pour 14 jours. 3110 passagers et 1200 membres d’équipage ce qui fait beaucoup de monde sur le bateau.


Nous avons tout prévu avant le départ soit: fin octobre vaccin antigrippal et contre le zona, fin novembre, vaccin contre la diarrhée du voyageur (Dukoral) et trousse santé voyage complète incluant un thermomètre.

 
La 2ème journée de cette croisière, mon conjoint a commencé à avoir mal à la gorge et un peu de toux. La 3 ième journée, toux, frissons et un peu de fièvre. La 4ème journée, toux grasse, fièvre, écoulement nasal, frissons et fatigue. 


Nous avons donc décidé de consulter le médecin du bateau pour s’assurer que ce n’est qu’un rhume. Lors de cette consultation, ils ont fait passer un test à mon conjoint et ils ont confirmé qu’il faisait 38.5 de fièvre et qu’il avait la grippe avec virus de type A. 


Donc masque à porter et isolation dans la cabine pour 24 hres. Prescription de Tamiflu (anti viral) pour lui en raison de 2 fois par jour pour 5 jours et pour moi en prévention en raison de 1 fois par jour pour 10 jours mais je ne suis pas en isolation donc je peux sortir de la cabine. 

Ce que l’on a appris, est que lorsqu’une personne est mise en isolation, elle ne peut pas sortir de la cabine, ni du bateau car à chaque fois un message est affiché indiquant son isolation que se soit dans un bar, au resto ou à la sécurité pour sortir du bateau. 

Pendant ce temps, une brigade de désinfection vient à chaque jour pour passer la cabine au peigne fin et tout nettoyer. La dernière journée de l’isolation ils sont venus faire ce ménage pour une dernière fois et ensuite notre homme de ménage a continué seul.

Tant que la clinique médicale ne lève pas cette isolation de son ordinateur, le message s’affiche partout. 

On l’a appris à nos dépends car après son isolement, le message n’a pas été effacé et pour nous rendre à notre excursion le surlendemain, mon conjoint a dû attendre que la clinique médicale confirme que son isolation était terminée pour pouvoir sortir du bateau. Par la suite le message a été enlevé partout. 

Heureusement le reste de la croisière s’est bien passé et le retour à la maison aussi. 

Donc avant de partir en voyage :

Assurez-vous de consulter un ou une professionnelle de la santé voyage pour connaître les conseils d’usage ainsi que recevoir tous les vaccins requis pour votre déplacement.

Les personnes les plus à risque de développer un état grippal sévère en croisière sont : les jeunes enfants, les personnes plus âgées (65 ans et plus) et ceux dont le système immunitaire est affaibli (cancer, VIH, autres) 

Christine Dumontet inf. (+ de 22 croisières à mon actif)
Présidente Dumontet CSV Inc 
Conseils Santé Voyage