<<

Connexion au portail

Vous avez oublié votre mot de passe?

Recupérer votre mot de passe

Se connecter
Santé voyage

17 septembre 2019

Les enfants en voyage et la diarrhée

Le plus grand risque pour l'enfant qui a la diarrhée et qui vomit est la déshydratation.

Pour le nourrisson, l'allaitement demeure le moyen le plus sécuritaire.

Les voyageurs doivent n'utiliser que de l'eau purifiée pour boire, éviter les cubes de glace ou utiliser ceux préparer par les parents avec de l'eau purifiée.

Brosser les dents des enfants avec de l'eau en bouteille ou purifiée, et mélanger les préparations de lait en poudre et nourriture avec cette eau.

Porter une attention particulière au lavage des mains, les rondelles pour les dents et les jouets qui tombent sur le sol ou manipulés par quelqu'un d'autre.

Lorsque la situation ne permet pas un lavage des mains avec eau et savon, utiliser du gel désinfectant. Toutefois l'alcool contenue dans le gel n'enlève pas tout les germes surtout s'il y a du sable.

S'assurer que les produits laitiers sont pasteurisés.

Tous les conseils concernant la nourriture et l'eau en général en voyage sont aussi importants pour l'enfant. 

 

Vous êtes professionnel en Santé-Voyage ?


Retrouvez toute l'information sur la santé internationale avec le 


Forfait Professionnel et le Forfait Entreprise

Demandez une démo

Si votre enfant présente des diarrhées et vomissements , il est avisé d'utiliser des sachets contenant des solutions de réhydratation que l'on mélange avec de l'eau purifiée tout en continuant à alimenter l'enfant. Consultez votre infirmière ou pharmacien en santé voyage 

Il faut donner cette préparation à l'enfant lorsqu'il présente des signes de déshydratation.

Des seringues sont disponibles dans toutes les pharmacies pour la médication orale et peuvent être utiles pour l'administration des liquides de réhydratation et peuvent être incluses dans la trousse de santé pour les jeunes enfants.

Si l'enfant vomit, lui donner le liquide à la petite cuillère fréquemment ce qui a tendance à diminuer les vomissements.

Les boissons pour les sportifs sont contre-indiquées car elles ne contiennent pas la même quantité d'électrolytes que les solutions recommandées pour la réhydratation.

L'allaitement devrait continuer à la demande. Pour ceux qui sont alimentés par les formules pour enfant, ils doivent continuer à les prendre.

A éviter les boissons gazeuses, les jus de fruit non dilués, gélatines, et céréales sucrées car elles augmentent la diarrhée par osmose.

A éviter les aliments riches en gras.

Les parents doivent s'assurer de se laver les mains après le changement de couches pour éviter de se contaminer ainsi que les autres membres de la famille.  

 

Vous êtes professionnel en Santé-Voyage ?


Retrouvez toute l'information sur la santé internationale avec le 
 

Forfait Professionnel et le Forfait Entreprise

Demandez une démo

La médication anti diarrhéique n'est pas recommandée pour les enfants en bas de 12 ans. Il est recommandé de consulter le médecin avant le voyage pour plus d'informations.

Certains antibiotiques peuvent être prescrits par le médecin et/ou votre pharmacien en santé voyage en auto-traitement. Voir avec le médecin et/ou votre pharmacien s'il y a nécessité d'une telle prescription avant le départ.  

En voyage, quelle que soit votre destination ou votre condition physique, une consultation voyage avec un professionnel de la santé dûment formé est à prévoir au moins 6 semaines avant votre départ.

Christine Dumontet infirmière

Présidente Dumontet CSV et Fondatrice de Conseils Santé Voyage