<<

Connexion au portail

Vous avez oublié votre mot de passe?

Recupérer votre mot de passe

Se connecter
Santé voyage

09 juillet 2019

Mal des Transports : Symptômes, Médicaments, Causes

Qu'est-ce que le mal des transports?

 

Le mal des transports est une sensation de nausée causée par le mouvement. Cela peut se produire lors d’un déplacement en voiture, en bus, en train, en avion ou en bateau (pour une croisière dans les Caraïbes). Les manèges de parcs d'attractions et les expériences de réalité virtuelle peuvent également déclencher cette sensation désagréable.
 

Parfois le simple mouvement d'autres personnes ou de certains objets peut déclencher cet état. Le mal des transports ne met pas la vie en danger. Cependant, souffrir du mal des transports peut vous gâcher la vie lors de vos voyages. S’organiser à l'avance peut permettre de réduire et d’éviter les effets du mal des transports dans un véhicule en mouvement.
 

Les autres déclencheurs du mal des transports comprennent:
 

  • être à l'arrière d'une voiture sans pouvoir voir l'horizon
  • lire dans une voiture
  • ne pas avoir assez d'air frais dans la voiture
     

Le mal des transports est fréquent chez les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants âgés de 5 à 12 ans. 
 

En outre, il est fréquent chez les personnes souffrant de migraines. Cela peut également être génétique. Une fois que le mouvement cesse, le vertige cesse. Petit à petit, on se sent mieux. 

 

Consulter notre article sur le mal de l’altitude
 

Symptômes du mal des transports

 

Les symptômes peuvent débuter sans aucun avertissement. Ils peuvent s'aggraver rapidement. Vous pouvez vous sentir nauséeux et étourdi. 
 

Les autres symptômes incluent :
 

  • des vomissements
  • une peau pâle
  • des maux de tête
  • la fatigue 
  • des sueurs froides
  • des vertiges 
  • une irritabilité.
  • une augmentation de la salive

Qu'est-ce qui cause le mal des transports?

 

Le mal des transports est un déséquilibre entre ce que vous voyez et ce que vous ressentez.

En effet, vous voyez que la voiture est en mouvement et qu'elle avance, mais votre corps reste immobile. C’est ce déséquilibre qui cause le mal des transports et qui vous donne la nausée.

Comment diagnostique-t-on le mal des transports?

 

Remarquez-vous des nausées lorsque vous voyagez ? Si oui, consultez un professionnel spécialisé en santé voyage si vous ressentez le mal des transports à plusieurs reprises. Ce professionnel (infirmier ou infirmière) effectuera un examen physique. Il ou elle va regarder vos oreilles et vos yeux. 
 

Si vous voyez votre médecin, il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux avant de vous recommander un traitement.


 

Vous êtes professionnel en Santé-Voyage ?
Retrouvez toute l'information sur la santé internationale avec le 
Forfait Professionnel et le Forfait Entreprise

Demandez une démo

Peut-on prévenir ou éviter le mal des transports?

 

Si vous savez que vous avez des vertiges lorsque vous voyagez : Organisez-vous à l'avance ! 
 

Ces conseils peuvent vous aider prévenir ou soulager les symptômes :
 

  • Prenez les médicaments contre le mal de mer une ou deux heures avant de voyager.
  • Une simple méthode pour empêcher le mal des transports est de mâcher de la gomme.
  • Choisissez le bon siège. 
  1.   Le siège à côté du conducteur est le meilleur de la voiture. 
  2.   Choisissez le point médian sur un bateau. 
  3.   Asseyez-vous sur un siège situé à la hauteur de l'aile de l'avion.
  4.   Choisissez un siège près d'une fenêtre dans un train. Ces sièges tremblent moins. Ils permettent de voir l'horizon. 
  5. Si vous êtes en croisière, réservez une cabine à l'avant ou au centre du navire.
  6. Demander une chambre plus proche du niveau de l'eau.
     
  • Vérifiez qu'il y a une bonne ventilation et de l’air frais
  1.   Utilisez le climatiseur ou abaissez la fenêtre sur une voiture. 
  2.   Dirigez l'évent vers vous dans un avion. 
  3.   Asseyez-vous près d'une fenêtre lorsque vous êtes dans un bateau couvert.
     
  • Évitez les choses que vous ne pouvez pas changer. Par exemple, ne voyagez pas dans un hors-bord. Les vagues et les tremblements peuvent vous rendre nauséeux. Si vous ne pouvez pas l'éviter, prenez le médicament à l'avance.
  • Ne lisez pas lorsque vous voyagez en voiture, en avion ou en bateau. 
  • Il est conseillé de regarder par la fenêtre du véhicule en mouvement, à l'horizon et dans la direction du voyage
  • Essayez de dormir quand vous avez la nausée.
  • Évitez les repas copieux avant ou pendant le voyage. Au lieu de cela, mangez de petites portions de nourriture simple. Ne mangez pas d'aliments gras, épicés ou acides avant ou pendant le voyage.
  • Buvez beaucoup d'eau et évitez la consommation d'alcool.
  • Évitez les odeurs qui causent des nausées (si vous le pouvez). Cela inclut la fumée de cigarette.

Parlez à votre professionnel de la santé des différentes thérapies.

Si vos symptômes durent plus de quelques jours, consultez votre médecin.

 

Comment soigner le mal des transports ?

 

Les médicaments les plus couramment utilisés pour traiter le mal des transports sont (diphenhydramine) Bénadryl®, la Méclizine (BONAMINE®) et la Scopolamine.  

La Scopolamine soulage les nausées et les vomissements et ne provoque pas de somnolence. Un patch cutané fonctionne très bien. Comme son action est durable, il est très utile pour les croisières et les longs voyages en avion. Pour adulte seulement
 

Les antihistaminiques (Benadryl®) sont utiles. Cependant, ceux-ci causent généralement de la somnolence. Les antihistaminiques non somnolents ne sont pas efficaces pour traiter ou prévenir le mal des transports. Un autre type de médicament existe : les antiémétiques. Ceux-ci sont utilisés pour traiter les nausées et les vomissements.

Certains de ces médicaments sont disponibles sur ordonnance. Certains sont en vente libre. Discutez avec votre professionnel de la santé pour déterminer ce qui vous convient le mieux. Ces médicaments fonctionnent mieux lorsqu'ils sont pris avant de voyager. 
 

Une fois que la nausée commence, mangez quelques biscuits simples et buvez de l’eau.
 

Vivre avec le mal des transports

 

S’organiser à l'avance est le meilleur conseil pour le mal des transports.

Si les vertiges sont légers, les médicaments seront efficaces.

Si vous savez que vous avez des vertiges, planifiez votre régime alimentaire, votre repos, les choses à éviter et le choix de votre siège.

 

Questions à poser au professionnel de la santé

  • Le médicament peut-il aider à lutter contre le mal des transports après le début des symptômes?
  • Le mal des transports est-il le signe d'un problème de santé plus grave?
  • Puis-je prendre des médicaments anti-vertiges si je suis enceinte ou si j'allaite?
  • Est-il prudent de prendre des médicaments contre le mal de mer avec d'autres médicaments?

 

Contactez un professionnel de la santé voyage, membre de Conseils Santé Voyage 

 

Cette information fournit une vue d'ensemble et peut ne pas s'appliquer à tout le monde. Parlez à votre professionnel de la santé pour savoir si cette information vous concerne et pour avoir davantage d'informations sur ce sujet.


 

Vous êtes professionnel en Santé-Voyage ?
Retrouvez toute l'information sur la santé internationale avec le 
Forfait Professionnel et le Forfait Entreprise

Demandez une démo

En voyage, quelle que soit votre destination ou votre condition physique, une consultation voyage avec un professionnel de la santé dûment formé est à prévoir au moins 6 semaines avant votre départ.

Christine Dumontet infirmière

Présidente Dumontet CSV et Fondatrice de Conseils Santé Voyage