Connexion au portail

Vous avez oublié votre mot de passe?

Recupérer votre mot de passe

Se connecter

Christine Dumontet

Infirmière

Brésil: Carnaval de Rio du 2 au 9 mars 2019: À retenir

19 février 2019

Brésil: Carnaval de Rio du 2 au 9 mars 2019: À retenir

Carnaval de Rio: Points essentiels à se souvenir 

 

Au Brésil, le Carnaval de Rio aura lieu entre le 2 et 9 mars 2019 et chaque année environ 500 000 visiteurs internationaux s'y rendent. Chaque jour, des bals costumés seront improvisés dans tous les quartiers de la mégalopole et des concerts gratuits seront ortganisés un peu partout (notamment sur la praça Floriano, dans le Largo de Machado et à l'Arcos do Lapa). 

 

1. Avant le départ: 

 

Il est indispensable, pour le voyageur de consulter un professionnel de la santé voyage si possible 4 à 6 semaines avant votre départ.

 

2. Les moustiques sont un problème…

 

  • Le Brésil a fait face à une épidémie de fièvre jaune. La vaccination est recommandée pour de nombreuses régions du pays, y compris les villes de Rio de Janeiro et de São Paulo !  Le risque d'infection à virus Zika, dengue ou Chikungunya est toujours présent dans l'ensemble du pays, y compris dans les grandes villes. Ces maladies virales sont transmises par des moustiques piquant la journée (de l'aube au crépuscule).

 

  • En ce qui concerne le paludisme, qui est transmis par des moustiques piquant le soir et la nuit, il n'y a pas de risque au centre des villes, mais le risque n'est pas négligeable si vous voyagez dans la région amazonienne, le Nord et le Nord-Ouest.

 

3.  La diarrhée du voyageur peut gâcher un séjour…. 

 

4. Sécurité

 

Il est indispensable, pour le voyageur de :

  • faire preuve d'une vigilance constante dans les lieux publics ;
  • éviter les quartiers réputés dangereux ;
  • prendre un taxi pour tout déplacement nocturne ;
  • ne jamais sortir non accompagné ;
  • respecter les consignes des autorités locales ;
  • de consulter régulièrement les médias locaux et d'autres sources sur les menaces de sécurité possibles.

 

5. Au retour: 

 

Afin d'éviter au maximum la dissémination du virus dengue, chikungunya ou Zika advenant une fièvre d'apparition brutale et des douleurs articulaires ou musculaires dans les 15 jours qui suivent le retour de voyage, il faut consulter immédiatement en signalant son voyage.