Connexion au portail

Vous avez oublié votre mot de passe?

Recupérer votre mot de passe

Se connecter

Christine Dumontet : Questions santé voyage et vaccination

Présidente Dumontet CSV Inc. Infirmière

Canada: Maladie à coronavirus (COVID-19) : Mise à jour sur l’éclosion

19 janvier 2022

Canada: Maladie à coronavirus (COVID-19) : Mise à jour sur l’éclosion

L’information est fondée sur des données publiées par nos partenaires provinciaux et territoriaux concernant les cas, les décès et les tests quotidiens et est actuelle en date de sa publication. Les chiffres d’aujourd’hui sont à jour en date du 18 janvier 2022. Pour obtenir les plus récentes données d’une province ou d’un territoire, ou d’une ville, veuillez consulter leur site Web. Le nombre de cas ou de décès déclarés au cours des jours précédents peut différer légèrement de celui affiché sur les sites Web des provinces et des territoires, puisque ces sites peuvent être mis à jour à mesure que de nouveaux renseignements sont connus.

À l'échelle mondiale, les efforts déployés sont axés sur la prise de mesures pour contrôler l'éclosion et empêcher la propagation

La COVID-19 représente une menace grave pour la santé, et la situation évolue chaque jour. Le risque varie au sein d'une même communauté, et d'une communauté à l'autre. Cependant, étant donné le nombre de cas au Canada, le risque pour les Canadiens est considéré comme élevé.

L'Agence de la santé publique du Canada travaille de pair avec les provinces et les territoires, et avec des partenaires internationaux, comme l'Organisation mondiale de la Santé, pour surveiller la situation de près. Les efforts mondiaux visent à freiner l'épidémie et à prévenir la propagation du virus.

L'administratrice en chef de la santé publique du Canada collabore étroitement avec les médecins hygiénistes en chef des provinces et des territoires. Ensemble, ils veillent à ce que tous les cas de COVID-19 au Canada continuent d'être rapidement détectés et gérés, afin de protéger la santé des Canadiens.

Le Laboratoire national de microbiologie du Canada procède à des tests diagnostiques pour détecter le virus qui cause la COVID-19. Son équipe collabore étroitement avec celles des laboratoires de santé publique des provinces et des territoires, qui sont maintenant en mesure d'effectuer les tests pour la COVID-19.

La surveillance des changements génétiques du virus nous permet de mieux comprendre l'impact potentiel des mutations.

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec les provinces, les territoires et d'autres partenaires pour surveiller et identifier les variants préoccupants au Canada.

Dans l'ensemble, les variants préoccupants sont responsables de la majorité des cas de COVID-19 récemment déclarés au pays.

En ce moment, les variants préoccupants au Canada sont les suivantes :

  • Alpha (B.1.1.7)
  • Beta (B.1.351)
  • Gamma (P.1)
  • Delta (B.1.617.2)
  • Omicron (B.1.1.529)

Selon les données disponibles, la transmission des variants Alpha et Delta est au moins 50 % plus facile que celle de la version originale du virus identifiée au début de la pandémie. De même, les variants Gamma, Beta et Delta présentent chacun certaines mutations qui peuvent avoir une incidence sur l'efficacité du vaccin. Des données probantes préliminaires semblent indiquer que le variant Omicron est probablement plus facilement transmissible que d'autres variants préoccupants à ce jour. Des études sont en cours pour déterminer dans quelle mesure cela est attribuable à :

  • la capacité naturelle à se propager du variant Omicron
  • une diminution de la protection immunitaire à la suite de la vaccination ou d'une infection antérieure

La surveillance des changements génétiques du virus nous permet de mieux comprendre l'impact potentiel des mutations.

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec les provinces, les territoires et d'autres partenaires pour surveiller et identifier les variants préoccupants au Canada.

Dans l'ensemble, les variants préoccupants sont responsables de la majorité des cas de COVID-19 récemment déclarés au pays.

En ce moment, les variants préoccupants au Canada sont les suivantes :

  • Alpha (B.1.1.7)
  • Beta (B.1.351)
  • Gamma (P.1)
  • Delta (B.1.617.2)
  • Omicron (B.1.1.529)

Selon les données disponibles, la transmission des variants Alpha et Delta est au moins 50 % plus facile que celle de la version originale du virus identifiée au début de la pandémie. De même, les variants Gamma, Beta et Delta présentent chacun certaines mutations qui peuvent avoir une incidence sur l'efficacité du vaccin. Des données probantes préliminaires semblent indiquer que le variant Omicron est probablement plus facilement transmissible que d'autres variants préoccupants à ce jour. Des études sont en cours pour déterminer dans quelle mesure cela est attribuable à :

  • la capacité naturelle à se propager du variant Omicron
  • une diminution de la protection immunitaire à la suite de la vaccination ou d'une infection antérieure

Source: CANADA COVID-19