Connexion au portail

Vous avez oublié votre mot de passe?

Recupérer votre mot de passe

Se connecter

Christine Dumontet : Questions santé voyage et vaccination

Présidente Dumontet CSV Inc. Infirmière

Pour une grossesse paisible BRISEZ LE SILENCE

08 novembre 2022

Pour une grossesse paisible BRISEZ LE SILENCE

Vous êtes inquiète pour votre sécurité et celle de votre bébé?

  1. La violence conjugale est inacceptable. 
  2. Vous n’êtes pas seule:

Il existe plusieurs ressources d’aide: 
• S.O.S. violence conjugale
Tél.: 1 800 363-9010
• Maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale
• Centres de femmes

• Centres intégrés de santé et de services
sociaux (CISSS) et centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS)
• En cas d’urgence, composez le 911

Environ une femme enceinte sur dix (1/10) affirme avoir subi un ou plusieurs actes de violence au cours des deux dernières années.
L’acte le plus souvent mentionné (63,7%)par les femmes est d’avoir été poussées, agrippées ou bousculées d’une façon qui aurait
pu les blesser.
Environ 18% des femmes maltraitées durant la grossesse font une fausse couche ou subissent des traumatismes internes à la suite d’actes de violence.

La violence conjugale peut avoir les effets suivants sur votre grossesse et sur votre bébé: 

bébé prématuré ou bébé de petit poids;
fausse couche ;
problèmes alimentaires et du sommeil chez l’enfant;
retard de croissance.

Source: Santé et services sociaux du Quebec